5 cas d’usage du cloud hybride des entreprises « future-ready » - Ozitem
Le blog Your cloud : Actualités digitales and Cloud

Le cloud hybride a le vent en poupe.  Les décideurs IT font ainsi de plus en plus appel à cette solution en tant que transition vers une stratégie informatique entièrement basée sur le cloud. 

Dans l’esprit des entreprises, le Cloud Hybride est attractif car il constitue la solution à l’intersection des deux mondes du Cloud en offrant la scalabilité et la flexibilité du cloud public ainsi que la sécurité et le contrôle des données sur site du cloud privé.

 

Nous vous présentons ici 4 cas d’usage du cloud hybride :

– Le débordement d’activités

Une entreprise peut avoir besoin de puissance supplémentaire dès lors que son datacenter ne peut répondre à ses demandes. Dans le cas des secteurs bancaires ou assurantiels où les contrats sont souscrits par pics d’activités, les serveurs étant dimensionnés à une demande standard, le cloud public apparaît indispensable pour provisionner les serveurs à la demande.

Par ailleurs le contrôle des coûts constitue un avantage majeur du cloud hybride, ainsi en ne consommant les ressources qu’au moment où ils en ont besoin, 71% des DSI confirment qu’ils sont alignés sur leurs prévisionnels de départ, ce qui leur permet de respecter les limites budgétaires fixées.

 

– L’archivage

Stocker ses données via le cloud hybride permet d’économiser de l’argent en éliminant l’investissement initial, la mise à jour des logiciels et du matériel, et les coûts opérationnels associés aux systèmes d’archivage internes fondés sur des équipements. Cela donne aux entreprises la flexibilité d’obtenir un stockage rapide à un coût inférieur.

 

 – La sécurité

Dans le Cloud public, une seule attaque suffit pour compromettre les données sauvegardées.

Le Cloud hybride permet aux organisations de protéger les données les plus sensibles, de décider où les stocker et de choisir comment les protéger des menaces. Si le manque de sécurité reste le principal frein à l’utilisation du Cloud, en répartissant les services selon leur niveau de confidentialité (plateforme de test, données chiffrées, ERP, applications métiers…) dans le cloud privé et public, l’entreprise peut choisir où mettre ses données selon son niveau d’exigence.

 

– Le DevOps

Le DevOps désigne une philosophie ou une approche culturelle qui favorise une meilleure communication entre les équipes chargées du développement des applications (Dev) et de l’exploitation des systèmes (Ops, pour opérations). (Source)

L’accélération du processus de développement est clé dans cette méthode. Pour ce faire, les instances de cloud public sont très simples à utiliser. Le modèle de cloud hybride permet donc à l’organisation de répondre à des besoins de rapidité et de flexibilité pour le développement logiciel et de bénéficier de faibles coûts de production.

 

 

 Nos dernières références AWS et Azure

  » Nous sommes agnostiques en la matière, nous sommes là pour aider nos clients à faire le meilleur choix. Le mois derniers nous avons autant accompagné une startup proposant un nouveau concept de réseau social dans le cloud AWS qu’un clients historiques dans le secteur de l’assurance en portant ses applications métiers vers le cloud Azure »

 

Owentis vous accompagne sur l’étude de l’architecture, la première étape de toute migration :

– audit de l’existant,
– définition de la cible cloud hybride,
– évaluation des coûts,
– scénario de mise en place.

Nos experts du cloud vous guideront dans votre migration vers AWS ou Microsoft Azure afin d’optimiser votre exploitation sous toute forme d’hébergement, en France / Europe / Asie.

ETUDE D’ARCHITECTURE GRATUITE ET SANS ENGAGEMENT (3 JOURS)